Aigle est une capitale du cyclisme que le monde ignore. La cité vaudoise, blottie entre le cours du Rhône et les vignobles de Pinot noir, a beau abriter le siège de l’Union cycliste internationale (UCI) depuis 2002, elle peine encore à exister sur la carte des pratiquants de ce sport. Au risque de ne pas capter sa part dans la manne économique d’un tourisme spécialisé.