Une étape de transition qui bouge un peu les positions. Le Russe Serguei Ivanov, 34 ans, de la jeune équipe Katusha, soutenue par le Premier ministre Poutine, a remporté en solitaire la 14e étape du Tour de France, samedi à Besançon. Ce très bon rouleur a su profiter habilement de la situation, comme en 2001 à Aix-les-Bains. L’Italien Nocentini sauve pour cinq secondes son maillot jaune au détriment de Hincapie qui, dans l’échappée, a pu rêver durant plusieurs kilomètres à la tunique jaune.

Longtemps maillot jaune virtuel, l’Américain George Hincapie, qui comptait 5’25 sec de retard sur l’Italien Rinaldo Nocentini au départ de Colmar, a vu l’écart diminuer à cause de la poursuite menée par les coéquipiers de Nocentini dans les 50 derniers kilomètres. De plus, l’équipe de l’Américain a l’arrière a participé au tempo final pour aider Cavendish à glaner quelques points pour reprendre le maillot vert. Mais à courir deux lièvres à la fois, le jaune et le vert, les Columbia ont échoué.

Course endeuillée

Une spectatrice a été tuée samedi dans un accident impliquant un motard de la garde républicaine sur la 14e étape du Tour de France entre Colmar et Besançon, selon l’organisation et la gendarmerie. La victime, âgée de 61 ans, a été fauchée alors qu’elle traversait la route et est décédée à l’hôpital de Besançon. Le choc est survenu quand la victime a traversé la route, juste devant le motard de la Garde Républicaine, après le passage des coureurs échappés et avant le peloton.