Patrice Martin (1 m 77 pour 70 kilos) est né le 24 mai 1964 à Nantes où il vit en compagnie de son épouse néerlandaise Jacqueline et de ses deux enfants: Sven, 6 ans et Leslie, un an. Le Français occupe, à mi-temps, la profession de secrétaire comptable à la Banque de France, à Nantes.

Patrice Martin a commencé le ski nautique à l'âge de 2 ans. Il a toujours eu son père Joël – tombé amoureux de la discipline peu avant la naissance de son fils unique – pour entraîneur. Martin Junior a entamé son palmarès en 1973 par l'obtention de quatre titres de champion de France poussins (figures, saut, slalom et combiné). Il a disputé sa première compétition internationale en 1974, à Vitoria, s'offrant le Grand Chelem chez les moins de 12 ans. Dès l'âge de 11 ans, il s'impose chez les seniors, en France, battant notamment le record national des figures, et s'offre, à 13 ans, le record d'Europe de la spécialité.

Aujourd'hui, le «Petit Prince» ne compte plus ses succès nationaux et internationaux: 12 titres de champion du monde. 32 titres de champion d'Europe. 24 records du monde battus. 5 médailles d'or aux Jeux mondiaux. Patrice Martin a aussi gagné les Masters de tous les pays (dont cinq Masters américains – un record). Il a également remporté 7 US Open. Ce palmarès – auquel il compte bien ajouter quelques lignes ces prochaines années – fait de lui le champion le plus récompensé de toute l'histoire du sport français. Sur le plan mondial, il est même l'un des cinq sportifs les plus titrés de l'histoire. «Sur la base de mon palmarès international, si ma discipline avait figuré aux Jeux olympiques, j'aurais pu faire six médailles d'or – en figures et en combiné – entre 1980 et1996», ajoute celui qui n'a pourtant pas été épargné par les blessures au cours de sa carrière. Qu'on en juge: plusieurs fractures du péroné, des problèmes multiples de ménisque et de ligaments du genou, des arrachements osseux des ischio-jambiers, une épiphyse dorsale, diverses entorses des genoux et des chevilles, une double luxation d'un coude et enfin, last but not least, une hernie discale. Tout cela sans compter des centaines de points de suture que l'on peut recenser un peu partout sur son corps.

Pour la petite histoire, Patrice Martin – qui a rencontré deux fois le pape Jean Paul II en Italie (en 1979 et 1983) et a été fait chevalier de l'Ordre national français du Mérite – a sorti un disque en 1983. Il chantait «Danse avec moi» et «Qui pense à moi?». 5000 exemplaires de la galette ont été vendus.

Y. T.