Les Jeux olympiques de Pékin, prévus du 4 au 20 février, ne seront ni annulés ni reportés. Malgré la propagation fulgurante d’Omicron dans plusieurs régions du monde. Malgré la stratégie «zéro covid» de la Chine. Christophe Dubi, directeur exécutif de l’événement, l’a affirmé ce week-end sur différents canaux de la RTS: «Les organisateurs ont mis sur pied une bulle sanitaire extrêmement sophistiquée. Les athlètes n’auront pratiquement aucun contact avec l’extérieur et ils effectueront un test PCR tous les jours.»