Pour beaucoup, il n’était qu’un nom. Mais ce soir, Dick Fosbury, l’homme qui a donné son nom au style dorsal communément utilisé depuis 1968 pour franchir la barre au saut en hauteur, est bien là, en chair et en os. A 74 ans, cet ingénieur à la retraite est un grand monsieur à la chevelure abondante et ondulée, qui déclenche un sourire contagieux chaque fois qu’il est interpellé pour une question ou un selfie.