Pour rejoindre Las Vegas, les deux chevaux des cavaliers suisses ont effectué un interminable voyage en camion et en avion. Vendredi matin, Trésor et Idéo du Thot ont pris la route, direction Amsterdam. Un trajet qui a duré la journée entière. Ils ont passé la nuit dans une écurie hollandaise avant de se rendre à l'aéroport samedi matin en compagnie de toutes les montures des cavaliers européens. Là, les chevaux ont été chargés dans des containers qui ont ensuite été hissés à bord de l'avion qui leur était réservé. Durant le voyage, les grooms abreuvent et nourrissent les chevaux. Les animaux ne reçoivent toutefois pas de calmants ni de médicaments. «En général, il n'y a pas de gros problèmes avec les chevaux en avion, moins que ce que l'on pourrait imaginer, commente Steve Guerdat. Sur une dizaine de chevaux, il y en a habituellement un qui arrive avec un peu de fièvre et qui ne va pas très bien.»

Pour son étalon, il s'agissait d'un baptême de l'air. Mais Trésor supporte plutôt bien les voyages. Comme dans tous ses déplacements, il était accompagné de la groom de Steve, Heidi. Malgré une récente fracture du bras, la jeune fille veillera sur le confort de l'étalon jusqu'à son retour à Zurich.