Football

Une internationale suisse portée disparue

L’attaquante et capitaine de YB-Frauen, Florijana Ismaili, s’est probablement noyée durant ses vacances en Italie

Le monde du football suisse doit se faire à l’idée brutale et douloureuse de ne plus revoir Florijana Ismaili. Depuis samedi, l’attaquante internationale de Young Boys Frauen est portée disparue. En vacances en Lombardie avec une amie, elle avait loué un canot pneumatique sur le lac de Côme. Elle s’est mise à l’eau et n’est plus réapparue à la surface. Son amie a vite donné l’alerte mais les recherches, lancées dès samedi vers 16h30 puis reprises dimanche, n’ont pas permis de la retrouver.

Dimanche après-midi, le club de YB publiait un communiqué officiel. «Les recherches par la police continuent. Nous sommes très préoccupés et n’avons pas abandonné l’espoir que tout se passera bien», espère le club bernois, «en contact étroit avec la famille».

Née le 1er janvier 1995 dans une famille d’origine albanaise, Florijana Ismaili a commencé le football au FC Walperswil (BE), avant de rejoindre Young Boys en 2011. Trois ans plus tard, elle débutait en équipe de Suisse, sans s’y imposer totalement. Sélectionnée à 33 reprises (3 buts), elle participa à la Coupe du monde 2015 au Canada mais ne fut pas retenue pour l’Euro 2017 aux Pays-Bas. Le 14 juin dernier, elle participait comme titulaire au match amical Serbie-Suisse (1-1).

Publicité