Football

Une série s'achève pour Bâle, se prolonge pour Lausanne, prend forme pour Sion

Young Boys met fin à l’invincibilité du FC Bâle à la 17e journée. Ça ne s’arrange pas pour les clubs romands de Super League

La presse n’a pas toujours tort. Très sollicité durant toute la semaine par les médias, Guillaume Hoarau était bien l’homme qui pouvait faire chuter le FC Bâle. Le buteur réunionnais de Young Boys a inscrit un doublé décisif (son troisième en trois matchs) dans le match au sommet de la 17e journée de Super League. Bien que réduit à 10 toute la seconde mi-temps, YB a tenu et s’est imposé 3-1 samedi au Stade de Suisse. Cette première défaite n’arrange pas les affaires d’Urs Fischer, entraîneur contesté à St-Jacques, mais le FC Bâle possède toujours une marge très confortable au classement (12 points sur YB).

Septième défaite de rang pour le Lausanne Sport

Fabio Celestini, lui, n’est pas discuté à la Pontaise. Mais son Lausanne Sport a perdu dimanche son septième match de rang. Le vainqueur du jour, Grasshopper, n’était pourtant pas fringuant. Vainqueur 2-1, GC signe sa première victoire de la saison à l’extérieur. Lausanne reste bloqué à 17 points, le même total depuis le 3 octobre! Comme à chaque fois, les Vaudois ont essayé de produire du jeu, en vain. Le dernier Vaduz (battu 3-0 à Lucerne) n’est qu’à deux points.

Si la série négative du LS se prolonge, celle du FC Sion prend forme. Après onze matchs sans défaite (Coupe et championnat compris), les Valaisans ont perdu une troisième rencontre consécutive à Saint-Gall. Réduits à dix dès la 18e minute (faute de dernier recours de Pa Modou), ils se sont inclinés 2-1 à la 93e minute.

Publicité