Après les victoires de Simon Ammann, Didier Défago et Dario Cologna, la Suisse est en première position au classement des médailles d’or. On ne pouvait rêver meilleure entame de ces Jeux, même si certains utopistes auraient aimé voir trois suisses sur le podium de la descente, la barre a été placée très haut durant les trois premiers jours de la compétition. La Suisse peut-elle continuer à carburer ainsi au métal jaune jusqu’au 28 février? Nous en saurons plus ce soir, avec l’entrée en lice des équipes de curling et de hockey masculin et après avoir jeté un coup d’œil au tableau des médailles à la fin des compétitions de patinage artistique, de combiné et de snowboard cross. La nuit s’annonce longue et la moisson dorée des athlètes helvétiques pourrait bien continuer. Curling hommes: Suisse – Danemark, 18h00 Les pierres suisses devraient avoir rapidement colonisées l’anneau central de la piste de curling du centre olympique de Vancouver. En effet, les concurrents helvètes ne devraient faire qu’une bouchée des danois. Cet affrontement sera l’occasion pour les fins stratèges suisses de faire les derniers réglages avant que les choses sérieuses ne commencent mercredi contre les USA. Ski alpin hommes, combiné: descente, 18h55/slalom 23h45 Tout le monde attend Carlo Janka sur la plus haute marche du podium. Bien que le leader de la coupe du monde, sacré en 2009, ait passé au travers de la descente lundi, il reste incontestablement le favori. Le calme et le talent de «Iceman» devraient faire la différence et apporter une nouvelle breloque à la délégation helvétique. Le combiné reporté : La météo contraint les organisateurs à repousser la compétition Hockey hommes: Suisse – USA, 20h55 Au pays du slapshot, le maniement de la crosse est une religion à laquelle chacun semble être converti. L’engouement pour le tournoi de hockey sur glace est sans précédent, aucun joueur ne vous dira le contraire. C’est dans cette ambiance torride, sous les projecteurs de la Place Hockey du Canada, que les joueurs suisses affrontent les stars des USA ce soir. Il ne faudra rien rater de ce spectacle car, comme le dit Bezina, «La Suisse joue une médaille, sinon ça ne valait pas la peine de venir». Snowboard cross femmes, finales, 22h30 Les bonds des rideuses suisses sur la piste escarpée de Cypress Mountain devraient permettre aux Helvètes de faire un bond au classement des médailles. Mellie Francon, Sandra Frei, Simona Meiler et Olivia Nobs ont pris la bonne habitude de passer la ligne d’arrivée en premier, alors préparons quelques vocalises, l’hymne national suisse pourrait bien retentir à nouveau sur les podiums. Curling femmes: Canada – Suisse, 00h35 Mirjam Ott et ses comparses auront fort à faire face au Canada, un autre favori incontestable au titre olympique. Si la skip du CC Davos parvient à placer ses pierres aussi bien qu’elle l’avait fait à Turin, le quatuor helvétique a toutes les raisons de revendiquer l’or. Une victoire ce soir annoncerait un état de forme olympique des curleuses suisses, promettant un brillant avenir. Patinage artistique hommes: programme court, 01h55 Après l’élégance tactique et stratégique, Stéphane Lambiel aura à cœur de produire dans son programme court un plaidoyer parfait pour l’élégance artistique. Tel un léger funambule, «petit prince» virevoltera sur la glace à la conquête de son rêve: l’or olympique. Les obstacles sont nombreux et d’envergures, ils s’appellent Evgeni Plushenko, Brian Joubert ou Evan Lysacek, mais le patineur de Saxon compte bien «saisir sa chance et savourer chaque seconde de ces Jeux, qui sont probablement les derniers».