Course à pied

Vainqueur de l’Ultra Trail du Mont-Blanc, François D’Haene vise un nouveau record

Le Français qui a récemment gagné la course autour du Mont-Blanc se lance dans une traversée de 359 km à travers la Sierra Nevada. Avec l’objectif de faire moins de 3 jours, 7 heures et 36 minutes

François D’Haene a fini de vendanger son vignoble dans le Beaujolais. Il peut à nouveau se consacrer à son autre métier. Le vigneron et traileur français, qui a remporté début septembre son troisième UTMB en six ans, se lance un nouveau défi: une traversée de 359 kilomètres et de 14 630 mètres de dénivelé positif.

Lire aussi: François D’Haene atteint le sommet de l’ultratrail

Il est arrivé aux Etats-Unis jeudi. Dans une dizaine de jours, il commencera son périple qui consiste à suivre le sentier de randonnée baptisé John Muir Trail, du nom de l’écrivain américain amoureux de la chaîne montagneuse de la Sierra Nevada. «J’avais envie de quelque chose de différent d’un trail où le dossard est partagé avec beaucoup de monde», explique François D’Haene dans un communiqué diffusé jeudi matin.

Le départ aura lieu à Whitney Portal, une ville située à 2200 mètres d’altitude, en Californie. François D’Haene commencera par une ascension sur le mont Whitney, qui culmine à 4421 mètres. Suivront une dizaine de montées, et autant de descentes, dans la Sierra Nevada. L’arrivée se situe à Happy Isles, dans le parc national de Yosemite. L’objectif est clair: battre le record, établi en 2014 par l’Américain Leor Pantilat, de 3 jours, 7 heures et 36 minutes.

Une question de lucidité

Ce qui préoccupe avant tout François D’Haene, c’est sa capacité à conserver sa clairvoyance. «Pendant 80 heures de course, je ne sais pas si je vais être lucide dans tous mes choix». Il sera ainsi accompagné de cinq amis, qui l’accompagneront à tour de rôle sur le parcours. Un photographe et un cinéaste seront également de l’aventure. Le départ est prévu le 14 octobre, précisément. En cas de météo capricieuse, aucune possibilité de report n’est envisageable car le trajet traverse six parcs nationaux pour lesquels le règlement est assez strict.

Lire aussi l’interview de François D’Haene: «Boire du vin et faire du trail, c’est recommandé»

L’an dernier, François D’Haene s’était déjà lancé dans ce que les Américains appellent un FKT, pour «Fastet Known Time». Comprendre: un parcours non-officiel, réalisé en individuel, sans point d'assistance ni classement, et dont la popularité explose, avec l'essor du trail running.

Le dernier FKT de François D'Haene, c’était en Corse, qu’il a traversée du Nord au Sud en suivant le parcours de randonnée du GR20 (180 km, 14000 m de dénivelé positif). Il lui avait fallu 31 heures et 6 minutes. François D’Haene avait ainsi battu le précédent record détenu par l’Espagnol Kilian Jornet.

Publicité