Valentino Rossi est devenu le premier pilote de l'histoire à remporter consécutivement deux Grands Prix dans la catégorie reine MotoGP avec des motos différentes. Triple tenant du titre, l'Italien s'est imposé hier au Grand Prix d'Afrique du Sud, première manche du Championnat 2004. Il a devancé son compatriote Max Biaggi et l'Espagnol Sete Gibernau. Valentino Rossi, qui a fêté le 60e succès de sa carrière, figure pour la 23e fois consécutive sur un podium, ce qui constitue un record dans le sport motocycliste.

«Il Dottore» a réussi un exploit remarquable à Welkom. Il s'est en effet imposé devant quatre Honda, la marque qu'il a quittée pour prouver au constructeur que le pilote prime sur la machine. Démonstration en est faite, car la Yamaha M1 n'avait jusqu'alors remporté que deux épreuves, avec Biaggi à son guidon, aux Grand Prix de Grande-Bretagne et du Pacifique en 2002.

Le Bernois fâché

Ce premier Grand Prix de la saison restera un mauvais souvenir, en revanche, pour Thomas Lüthi (Honda), qui a chuté dans le 18e des 24 tours. Le Bernois, qui pointait au 15e rang au moment de l'incident, n'a donc pas marqué de point. Seulement 23e des qualifications en 125 cm3 et donc présent sur la sixième ligne de la grille de départ, Lüthi avait réussi une belle remontée avant de chuter. Il a ainsi démontré que ses errements des essais n'étaient qu'un accident de parcours.

L'Emmentalois de 17 ans avait sans cesse augmenté son rythme et s'était hissé parmi les quinze premiers dans le 16e tour. La chute est survenue au 18e tour. Alors qu'il était à la lutte avec Youichi Ui (32 ans), Lüthi était heurté, pour la troisième fois en quelques tours, par l'Aprilia du Japonais. Le Bernois se relevait sans mal, mais extrêmement fâché par le comportement d'Ui qui lui a «volé» ses premiers points de la saison: «J'ai freiné tard dans un virage sur la droite et à ce moment Youichi Ui est arrivé en trombe et m'a touché une première fois. J'ai réussi à rétablir la situation de justesse. Le Japonais s'est alors remis dans ma roue et a heurté ma machine une deuxième fois. Et cette fois, je n'ai pas pu rester sur la piste.»

La victoire en 125 cm3 est revenue à l'Italien Andrea Dovizioso (18 ans), qui fête le premier succès de sa carrière. Le pilote Honda, qui bénéfice de la même machine que Lüthi cette saison, a devancé son compatriote Roberto Locatelli (Aprilia) grâce à un magnifique dépassement effectué dans la dernière courbe.

En 250 cm3, la victoire est revenue à Daniel Pedrosa (Honda), qui, à bientôt 19 ans, est devenu le plus jeune vainqueur de l'histoire dans une catégorie où il débutait.