Aux abords de la salle des sports de Komenda, plusieurs centaines de personnes sont rassemblées sur le parking pour voir Tadej Pogacar, l’enfant du pays, remporter le Tour de France. La chose était inimaginable la veille encore. Beaucoup sont venus à vélo, arborant des maillots jaunes. Dans le même temps, une fanfare locale joue.

Lire aussi: Au Tour de France, un doublé slovène qui interroge