L'Américaine Serena Williams, tête de série numéro 7, a remporté le tournoi WTA d'Indian Wells (2,05 millions de dollars) en battant en finale 4-6, 6-4, 6-2 la Belge Kim Clijsters (No 14), victorieuse de Martina Hingis en demi-finale, au terme d'un match de 1h43. Il s'agit du second succès de la cadette des sœurs Williams à Indian Wells, après celui de 1999.

Après la traditionnelle poignée de main à son adversaire, l'Américaine, ignorant les sifflets du public, s'est empressée d'aller embrasser dans les tribunes son père Richard et sa sœur Venus. Le public reprochait à Serena de n'avoir pas disputé, jeudi, la demi-finale tant attendue contre sa sœur, Venus ayant déclaré forfait en raison, officiellement, d'une tendinite au genou droit. En coulisses, des rumeurs affirment que le père des deux sœurs aurait ordonné à Venus de laisser le chemin libre à Serena.

Kim Clijsters (17 ans) a enregistré sa troisième défaite en trois matches contre Serena Williams, mais elle a pour la première fois donné l'impression d'être en mesure de battre l'Américaine, en remportant le premier set sur le score de 6-4. En fin de deuxième manche, Williams a toutefois haussé le niveau de son jeu pour égaliser, sur sa première balle de set, grâce à un coup droit gagnant. L'Américaine a dominé le troisième set, en prenant à deux reprises le service de la jeune Belge.

Une finale Sampras-Agassi

La finale du tournoi masculin, épreuve des Masters Series dotée de 2,9 millions de dollars, opposera Pete Sampras (No 3) et Andre Agassi (No 4) pour une trentième confrontation entre les deux Américains.

En demi-finale, Sampras, qui disputera sa première finale de l'année, a éliminé le Russe Evgueni Kafelnikov (No 7) en deux sets (7-5 6-4); ce dernier menait pourtant 5-2 dans le premier set et 4-1 dans le suivant.

En finale, Sampras, qui tentera de réussir la passe de trois à Indian Wells après ses succès en 1994 et 1995, retrouvera son compatriote Agassi, vainqueur en trois sets (6-4, 3-6, 6-4) du jeune Australien Lleyton Hewitt (No 6).

LT