Régulièrement, Le Temps ouvre ses colonnes aux travaux et réflexions des chercheurs du Centre interdisciplinaire de recherche sur le sport (CIRS) de l'Université de Lausanne

Chroniques précédentes:

Une caractéristique structurante de l’aménagement des territoires au cours du XXe siècle est d’avoir été pensé par et pour des déplacements automobiles. Autoroutes, contournements, zones commerciales, artères d’accès et parkings au centre des villes ont consacré une suprématie de la voiture. La mobilité motorisée a longtemps représenté la modernité et une certaine efficacité des déplacements. Et si la congestion actuelle des routes et les effets de la voiture sur la santé interpellent depuis de nombreuses années, notre capacité collective à en tirer des conséquences dans les choix de mobilité est bridée par au moins deux facteurs.