Wawrinka renonce à la Coupe Davis

Tennis La Suisse doit trouver un duo

C’est la première question que les journalistes belges, venus à Lille en voisins, ont posée en novembre dernier à Roger Federer et Stan Wawrinka. Viendraient-ils défendre leur Saladier d’argent à Liège en mars 2015? La réponse est tombée hier. La Suisse disputera le premier tour de Coupe Davis contre la Belgique (6 au 8 mars) sans son duo magique. On s’en doutait pour Federer, et d’ailleurs, le Bâlois n’a même pas pris la peine de confirmer. Il s’est contenté de rendre public son programme du printemps, où l’étape wallonne ne figure pas.

Pour Wawrinka, ce fut un peu plus compliqué. D’abord parce qu’avec lui, c’est toujours un peu plus compliqué, et ensuite parce que le Vaudois s’est senti obligé de diffuser un communiqué dans lequel il explique et justifie son choix. «Après de longues semaines de réflexion, j’ai malheureusement pris la décision de ne pas jouer cette rencontre. L’année 2014 a été très longue et riche en émotions, avec des moments incroyables.» Stan Wawrinka précise avoir choisi de privilégier son «calendrier des semaines à venir. […] Cela concerne le premier tour, on verra ensuite quand je ferai mon retour dans l’équipe.» Le No 8 mondial souligne qu’il a décidé de ne pas jouer «pour la première fois depuis plus de onze ans que je suis dans cette équipe de Coupe Davis».

Depuis 2004, Wawrinka n’a manqué qu’une rencontre, sur blessure lors d’un entraînement de Coupe Davis en 2007.

Bref, difficile de lui en vouloir. Reste à trouver une équipe pour aller faire bonne figure en Belgique. Le premier des viennent-ensuite, Marco Chiudinelli, relève de blessure et ne vaut qu’un 200e rang mondial quand tout va bien. Les autres, dont le Valaisan Yann Marti, stagnent aux environs de la 300e place.