Cela fait près d’une heure que Valentin Blanc fait les cent pas. Il échauffe ses épaules, étire ses doigts, fait quelques sprints sur l’herbe séchée et sous les yeux de ses camarades de la Jeunesse de Chavornay. Personne ne le détourne de sa concentration, le moment est important: d’ici quelques instants, cet agriculteur de 21 ans disputera la finale de la lutte fédérée, catégorie poids lourds, à la Cantonale de Savigny.