Yves Jeannotat est mort samedi 6 novembre, à 92 ans, à la veille du Marathon de New York et des 20 km de Genève, entre autres courses populaires. Les myriades d’amateurs qui sont allés courir en ce beau week-end d’automne ignorent pour l’essentiel ce qu’elles doivent à ce petit homme humble et souriant qui consacra l’essentiel de sa vie et toute son énergie à promouvoir une pratique libre, saine, naturelle et humaine de la course à pied.