Zoug est champion de Suisse de hockey sur glace pour la deuxième fois de son histoire, vingt-trois ans après un premier sacre en 1998. Le club de Suisse centrale a remporté vendredi soir l’acte III de la finale des play-off qui l’opposait à Genève-Servette (5-1), bouclant la série sans laisser échapper la moindre manche.

On disait les hommes de l’entraîneur Dan Tangnes sur la pente descendante après des victoires difficiles en quarts (contre Berne, 4-2) et en demi-finale (contre Rapperswil, 3-1) mais ils avaient gardé les ressources nécessaires pour aller au bout. Dans l’ultime match, les grands dominateurs de la saison régulière ont ouvert la marque par le redoutable Grégory Hofmann avant de voir leurs adversaires revenir juste avant la sirène du deuxième tiers, grâce à Henrik Tömmernes, mais ils ont ensuite repris l’avantage pour ne plus le lâcher et terminer avec un score beaucoup plus net que lors des deux premiers duels (1-0 lundi, 1-2 mercredi).

La Romandie attendra

De son côté, le Genève-Servette HC s’incline une troisième fois en finale des play-off après 2008 (contre Zurich) et 2010 (contre Berne). Avec la défaite des Aigles s’éteint aussi l’espoir de voir un club romand sacré champion de Suisse pour la première fois depuis 1983 si l’on tient compte de Bienne ou 1973 et le dernier titre de La Chaux-de-Fonds dans le cas contraire.

Relire: Genève-Servette et la gloire oubliée du hockey romand

Si la déception les habitera forcément quelques jours, les protégés de Patrick Emond ont réalisé une belle saison. Ils ont terminé sixièmes de la saison régulière avant de monter en puissance en éliminant Fribourg-Gottéron (4-1) puis Zurich (3-0) en play-off. En finale, ils n’ont jamais réussi à trouver la solution pour faire paniquer la défense de Zoug et tromper la vigilance de Leonardo Genoni, n’inscrivant que deux buts en trois matchs.