Après la Passion selon saint Matthieu en 2014 (et parallèlement à l'intégrale des cantates menée depuis plusieurs années), Stephan MacLeod s'apprête à diriger la Messe en si de Bach, peut-être la messe la plus célèbre de l'histoire de la musique. Comme à son habitude, le baryton-basse genevois s'est entouré d'interprètes rompus à la musique ancienne. Les sopranos Aleksandra Lewandowska et Marianne Beate Kielland, le contre-ténor Carlos Mena, le ténor Valerio Contaldo et Stephan MacLeod lui-même seront accompagnés par Leila Schayegh et Chiara Banchini aux violons, Thomas Müller au cor, Guy Ferber à la trompette et d'autres fins musiciens baroques. Outre ses concerts à Lausanne et Genève, Gli Angeli Genève donnera également cette Messe en si à Saessolsheim, en Alsace, ainsi qu'au Musikfest de Brême.