Foxconn interdit à ses employés de se suicider

Multimédia Sous-traitant d’Apple critiqué

Ce samedi, plusieurs organisations, dont Pain pour le prochain et Action de Carême, organisent en Europe une journée de sensibilisation (makeitfair.org) concernant les conditions de travail chez les sous-traitants chinois de plusieurs firmes high-tech, dont Apple. Cette semaine, l’organisation Scholars Against Corporate Misbehaviour (Sacom), basée à Hong­kong, publiait un rapport dénonçant les pratiques de Foxconn. Le groupe, sous-traitant pour Apple, HP, Dell ou encore Nokia, est pointé du doigt pour plusieurs pratiques.

Foxconn est accusé de faire signer à ses employés un contrat par lequel ils s’engagent à ne pas se suicider et à chérir leur vie – une vague de suicides avait eu lieu en 2010. Des scènes d’humiliation de travailleurs sont décrites, ainsi que de fréquents dépassements des horaires de travail – un cas de 98 heures supplémentaires pour un mois est documenté.

Foxconn prévoit de produire 100 millions d’iPad d’ici à 2013. Le groupe avait annoncé en 2010 des hausses de salaire et une amélioration des conditions de travail. Quant à Apple, son directeur, Steve Jobs, avait affirmé en été 2010 faire de son mieux pour surveiller les pratiques de ses sous-traitants. La firme publie chaque année un rapport à ce sujet.