Fréderic Recrosio

Mise en scène Jean-Luc Barbezat Technique Julien Dick

Avant, j’étais jeune et con. Maintenant, je suis devenu moins jeune.

Frédéric Recrosio s’intéresse aux questionnements existentiels de la quarantaine. L’ancien Don Juan au cœur tendre fuit le bruit et les calories, fait son pain, veut un jardin et chouchoute son véhicule comme si les conventions sociales avaient eu raison de son âme d’enfant. De débandades en ramollissements, il dresse un portrait pimenté de nos déconvenues ordinaires avec une hilarante autodérision. Un seul en scène qui évoque avec humour l’irrémédiable perte d’invincibilité qui accompagne l’avancée dans l’âge.