Plus de 120 000 signatures ont été récoltées en moins de onze mois pour l’initiative populaire pour une caisse unique, annonce mardi le comité d’initiative. Il prévoit de déposer le texte à la Chancellerie fédérale au printemps 2012. «La récolte de signatures montre clairement que la population souffre du fardeau que représentent les primes» et qu’il est important de mettre fin à la «pseudo-concurrence coûteuse» entre les assureurs, argumentent les promoteurs de l’initiative «pour une caisse maladie publique» dans un communiqué.

Le texte prévoit la création d’une institution nationale d’assurance maladie unique avec des agences cantonales ou intercantonales qui détermineront les primes et se chargeront de l’encaissement de celles-ci. Cela correspond au modèle actuel de la Suva, rappelle le communiqué. L’initiative prévoit par ailleurs que les compagnies d’assurances actives à ce jour concentrent leurs activités sur les assurances complémentaires.

Côté partis, le PS, les Verts, le PdT, le PEV et le PCS soutiennent l’initiative. La Fédération suisse des patients, la FRC, le Mouvement populaire des familles, Attac et l’Avivo figurent parmi les organisations représentées au sein de l’association pour une caisse maladie publique. (ATS)