Depuis mardi soir, environ 240 personnes ont été mises en quarantaine dans le canton de Fribourg. «C’est une situation sérieuse», indique jeudi la Direction de la santé et des affaires sociales dans un communiqué.

Cette mesure a été décidée à la suite d’une personne infectée par le Covid-19 qui a fréquenté trois bars et clubs dans le district de la Sarine les jours précédant les résultats du test. «Les personnes concernées ont reçu un SMS officiel du Service du médecin cantonal (SMC)», explique le gouvernement; «Ce message annonce la mise en quarantaine immédiate de la personne en attendant d’être contactée par le SMC.»

Retrouvez tous nos articles sur la crise sanitaire

L'un des établissements ne respectait pas les normes

"Cette mesure, conduite par la Direction de la santé et des affaires sociales (DSAS), est à prendre au sérieux", indique le département cantonal de la santé. Actuellement, les autorités poursuivent le travail de traçage avec les personnes qui ont été en contact avec la personne malade.

Les contrôles réalisés par les services de l’Etat ont révélé que l’un des établissements ne respectait pas les normes de protection sanitaires, ainsi que différentes autres règles d’exploitation. La Préfecture de la Sarine a prononcé une décision de fermeture provisoire de l’établissement.

Actuellement, plus de 13 000 personnes en quarantaine

Sur le plan suisse, selon les chiffres de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) de mercredi, 964 personnes se trouvent en isolement et 3108 de leurs contacts sont en quarantaine. L'OFSP distingue les deux conditions, qui sont proches: mais l'isolement comprend en outre le traçage des contacts. En outre, 9164 autres personnes observent une quarantaine après leur retour d'un pays à risque.