Les suppressions d’emplois toucheront essentiellement les sites suisses, a indiqué UPC Cablecom mardi. Tous les secteurs sont concernés. La coupe concerne 10% des effectifs en Suisse et en Autriche.

Le nombre total des emplois supprimés pourra se réduire si les affaires se développent plus rapidement que prévu ces prochaines années, relève le câblo-opérateur qui dépend de la filiale britannique du groupe américain Liberty Global.

UPC Cablecom a vu son chiffre d’affaires augmenter de 4,6% l’année dernière pour atteindre 1,294 milliard de francs. L’entreprise a acquis 55’200 clients supplémentaires, soit une hausse de 2,2%, à 2,594 millions d’abonnés.