Une pétition réclamant le remboursement des primes d’assurance maladie payées en trop a été déposée lundi à la Chancellerie fédérale. Munie de 56 135 signataires, elle exige «une solution au plus vite».

De nombreux ménages peinent à boucler leurs fins de mois en raison de primes toujours plus élevées, constate Christiane Jaquet- Berger, la présidente d’AVIVO, l’Association de défense des aînés, à l’origine de la pétition, soutenue par plusieurs sections socialistes. Même si la Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil des Etats a fait marche arrière début février, «une solution doit être impérativement et rapidement trouvée», a déclaré la conseillère aux Etats (PS/VD) Géraldine Savary lors du dépôt des paraphes à Berne (ATS)