L’Etat de Vaud mettra 605 000 francs pour de nouvelles études d’optimisation du projet de métro M3. Jusqu’ici la Ville de Lausanne avait déboursé, seule, plus de 500 000 francs. Les nouvelles études seront entièrement payées par le canton, indiquent ce lundi matin la Ville et l’Etat dans un communiqué.

Au lieu du M3, l’autre solution pour relier le Flon au plateau de la Blécherette est un tramway. Mais la Ville de Lausanne se dit «insatisfaite des performances» d’un tel projet. «Les économies et synergies à étudier devraient permettre d’alléger les surcoûts du m3 par rapport à la variante tram qui seraient à la charge de la Ville de Lausanne», annoncent les deux parties.

Ces études complémentaires sur le M3 porteront sur la synergie et une liaison avec le M2 – qui relie Ouchy à Epalinges en passant par le Flon –, ainsi que l’amélioration du réseau de bus. Ces études devraient être terminées avant que le Plan d’Agglomération Lausanne-Morges (PALM) soit déposé auprès de la Confédération à fin juin 2012.

Le M3 ne fait pas partie des projets soutenus par l’Etat avec les 500 millions de francs prévus pour la péréquation intercantonale. En juillet, on apprenait que le montant à payer était finalement de 28 millions de francs. Le gouvernement avait annoncé en août plusieurs projets qu’il prévoyait de soutenir avec cet argent.