Les avoirs libyens déposés ou gérés dans des banques ou des établissements financiers suisses ou gérés par ces derniers s'élevaient à 6,56 milliards de francs, selon les dernières statistiques de la Banque nationale (BNS), au 31 décembre 2007. Ce montant correspond à 0,24% du total des dépôts et des avoirs sous gestion fiduciaire.

Les avoirs libyens se répartissent de la manière suivante: les dépôts s'élèvent à 5,748 milliards de francs, dont 5,149 milliards déposés auprès des banques. Les placements fiduciaires - autrement dit, la gestion de fortune - concernent un montant de 812 millions de francs.

La tendance est à la hausse. En 2005, les engagements des banques et institutions financières envers des Libyens se montaient à 2,31 milliards de francs. En 2000, ils n'atteignaient que 561 millions.