Suisse-UE

Accord-cadre: l’indéchiffrable stratégie du Conseil fédéral

Le gouvernement tarde à publier son rapport explicatif sur l’accord institutionnel, ce qui révèle des tensions intestines qui ne se sont pas apaisées

Plus le débat sur l’accord institutionnel avec l’UE s’engage, et plus la politique du Conseil fédéral devient difficile à décrypter. Lors des auditions publiques d’experts par la Commission de politique extérieure ce mardi, le secrétaire d’Etat aux Affaires européennes, Roberto Balzaretti, avait annoncé que le gouvernement publierait un rapport explicatif des divers points de l’accord. Il était aussi prévu que le ministre des Affaires étrangères, Ignazio Cassis, tienne une conférence de presse.

Or, rien de tout cela ne s’est produit ce mercredi 16 janvier. Au dernier moment, le Conseil fédéral a annulé cette conférence pour la remplacer par une discussion informelle menée par Roberto Balzaretti. Mais on n’en sait pas plus sur sa position quant au projet d’accord rendu public le 7 décembre dernier. «Le Conseil fédéral est satisfait à 80% de l’accord, mais il veut encore éclaircir certains points», s’est contenté de rappeler le secrétaire d’Etat.