Adrian Zumstein est sous le feu des projecteurs depuis plusieurs semaines. Le nom du chef du Service administratif et juridique (SAJ) du Département valaisan de la mobilité, du territoire et de l’environnement (DMTE) revient dans la plupart des articles, qui cherchent à comprendre quels sont les dysfonctionnements, au sein du DMTE, que Joël Rossier, l’ancien chef du Service valaisan de l’environnement, dénonce dans les nombreux documents qu’il a remis à l’Inspection cantonale des finances, en marge de son départ. L’importance et l’omniprésence d’Adrian Zumstein au sein du département dirigé par le PDC Jacques Melly sont souvent pointées du doigt. Le principal intéressé s’exprime pour la première fois.

Le Temps: Adrian Zumstein, votre nom est souvent cité dans les médias depuis le début de l’affaire Rossier. Nombreuses sont les personnes qui critiquent votre omniprésence au sein de ce département…