Justice

Affaire Buttet: une instruction pour violation du secret de fonction ouverte en Valais

Des fuites au sein de l’Etat sont à l’origine de certaines révélations diffusées par «Le Temps», selon le Ministère public valaisan

Mercredi 29 novembre, Le Temps révélait que Yannick Buttet (VS/PDC) était visé par une plainte pénale en Valais, après avoir été interpellé dans le jardin d’une femme avec laquelle il avait entretenu une affaire extraconjugale, dans la nuit du 18 au 19 novembre. Plusieurs élues et journalistes évoquaient également dans nos pages un comportement inapproprié du conseiller national à Berne. Ce dernier a été suspendu jeudi 30 novembre au matin de la vice-présidence du Parti démocrate-chrétien suisse.

A ce sujet:


Le Ministère public du canton du Valais a ouvert d’office une instruction pour violation du secret de fonction dans le cadre de l’affaire Yannick Buttet.

Notre dossier: L’affaire Yannick Buttet

«Nous avons ouvert une instruction pour violation du secret de fonction dès que nous avons eu connaissance de l’article», a indiqué à l’ats Jean-Pierre Greter, procureur général adjoint. Les informations concernant la plainte déposée par une femme contre Yannick Buttet proviennent de personnes initiées, issues de la police ou du Ministère public.

Mercredi 29 novembre, Le Temps révélait que Yannick Buttet (VS/PDC) était visé par une plainte pénale en Valais, après avoir été interpellé dans le jardin d’une femme avec laquelle il avait entretenu une affaire extraconjugale, dans la nuit du 18 au 19 novembre. Plusieurs élues et journalistes évoquaient également dans nos pages un comportement inapproprié du conseiller national à Berne. Ce dernier a été suspendu jeudi 30 novembre au matin de la vice-présidence du Parti démocrate-chrétien suisse.

Lire: Harcèlement: plusieurs femmes dénoncent le PDC Yannick Buttet

Dossier
L'affaire Yannick Buttet

Publicité