La 61e édition de la Foire du Valais a pris fin dimanche à Martigny sur une affluence jugée «extrêmement réjouissante». Durant dix jours, la manifestation a proposé notamment un programme artistique élargi «exceptionnel».

La plus faible affluence journalière a été de 10 000 personnes au début des dix jours de la manifestation. Elle a culminé à 32 000 le dernier samedi, soit une des fréquentations les plus élevées de son histoire, ont indiqué les organisateurs dans un communiqué.

«Juste se revoir»

Près de 400 exposants étaient présents, ainsi que cinq hôtes et invités d’honneur. Des artistes de tous horizons figuraient également au programme. Selon les organisateurs, il s’agissait du «plus grand évènement suisse depuis novembre 2019».

La thématique et l’affiche de cette année, «Juste se revoir», reflétaient la volonté de se recentrer sur l’essentiel et de se rencontrer à nouveau. Annulé en 2020 pour cause de Covid, le combat de reines a fait son retour dimanche dernier, le 3 octobre.

Près de 14 000 tests Covid ont été réalisés dans le cadre du dispositif sanitaire mis en place et moins de 15 se sont avérés positifs. La prochaine édition est d’ores et déjà planifiée du 30 septembre au 9 octobre 2022.