L'aérodrome de la Blécherette était en fête ce week-end. Pour inaugurer sa nouvelle piste en dur, il avait vu grand. Entre quarante et cinquante mille personnes en auront foulé le terrain. Samedi, le soleil tapait dur sur les trente mille têtes qui scrutaient les cieux en admirant toutes sortes d'avions. Un vol de légendes, rassemblant de fameux chasseurs de la Seconde Guerre mondiale: Mustang, Spitfire et autres ailes sexagénaires. Beaucoup auront relevé la maîtrise technique de la patrouille suisse, volant sur Pilatus PC-7. Présentes aussi, et pour la première fois en Suisse romande, la patrouille des Breitling Fighters, et celle des Breitling Eagles. Un pilote d'acrobatie français s'est joué des lois de l'aéronautique. Un gros biplan Antonov bourdonnant s'est joué de la pesanteur. Un Superpuma de l'armée suisse s'est lancé dans des piqués vertigineux. Certains ont eu la chance de s'asseoir aux commandes, d'autres de se faire baptiser. Un F-22 – en fait une maquette équipée d'un réacteur – a survolé le terrain. Le dessinateur Weinberg, père de Dan Cooper, dédicaçait, facétieux, ses bandes dessinées. En fin d'après-midi, les ailes militaires libéraient la piste.