C’est un énième épisode, et peut-être une nouvelle polémique, pour le ministre de la Santé. Celui-ci s’est opposé en avril 2018 à l’installation d’une antenne de téléphonie à moins de 200 mètres de son domicile de Belfaux. Il a cosigné en qualité de citoyen, avec d’autres membres de son domicile, un courrier à sa commune pour s’opposer à un projet de Swisscom, révèlent La Liberté et le Blick romand. Le document a été obtenu par l’association Stop 5G Glâne, qui l’a rendu public.