Il se lance. Après quelques jours de suspense, Albert Rösti a annoncé ce lundi sa candidature à la succession d’Ueli Maurer au Conseil fédéral. Agé de 55 ans, considéré comme favori, le conseiller national défie son collègue de l’UDC bernoise, le sénateur Werner Salzmann (59 ans). Le comité de la section cantonale décidera, le 20 octobre, s’il mise sur une candidature unique ou propose les deux à la commission de sélection du parti.