Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
La police a évacué une zone importante en ville de Berne, ce vendredi 2 mars 2018.
© KANTONSPOLIZEI BERN

Sécurité

Alerte à la bombe à proximité de la gare de Berne, une personne arrêtée

La police a bouclé vendredi en début d'après-midi la Place de la gare à Berne, autour de l'église du Saint-Esprit. Les forces de l'ordre ont interpellé une personne

Une personne a été arrêtée à proximité de la gare de Berne, à la suite d’une alerte à la bombe a indiqué la police cantonale. Un important dispositif policier dispositif policier a été mis en place, ont indiqué sur Twitter les forces de l’ordre.

La police cantonale a trouvé «des objets suspects» dans l'église du Saint-Esprit, a-t-elle indiqué sur Twitter. Pour l'heure, il n'y a pas eu d'explosion ni de blessés, selon les forces de l'ordre. Des photos sur plusieurs sites internet montrent la Place de la gare et l'église du Saint-Esprit sous la surveillance d'agents armés.

Trafic momentanément interrompu

Des photos sur plusieurs portails montrent la Place de la gare et l’église du Saint-Esprit sous la surveillance d’agents armés. Pour des raisons de sécurité, le secteur reste bouclé jusqu’à nouvel avis. La police procède à des «vérifications». Selon des témoins, les employés des bureaux environnants ont été évacués.

D’après un journaliste de l’ATS présent sur les lieux, la police a demandé par mégaphone aux passants de quitter la Place de la gare. Les lignes de bus et de tram sont momentanément interrompues et le trafic est paralysé.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo suisse

Des gilets à 3000 francs pour l'armée suisse? Le débat divise le parlement

Le Conseil national a refusé de suivre l'avis du Conseil des Etats. Celui-ci voulait réduire de moitié la facture des nouveaux gilets de l'armée suisse. Il a été convaincu par les arguments du chef du DDPS, Guy Parmelin. La question reste donc en suspens.

Des gilets à 3000 francs pour l'armée suisse? Le débat divise le parlement

n/a