L’adjudication au constructeur thurgovien Stadler de la nouvelle commande des CFF pour 286 trains destinés au trafic régional a fait craindre le pire. Quelles conséquences ce choix allait-il avoir pour la présence du groupe Alstom-Bombardier (le premier a racheté la division transport du second en janvier) en Suisse, principalement à Villeneuve? Alstom avait aussi déposé une offre, mais le mandat lui a échappé. Le groupe français a déposé un recours. Il est encore pendant. L’enjeu porte sur 2 milliards de francs. Alstom considère que certains points d’évaluation de son dossier auraient dû être mieux considérés et attend des explications. Mais il ne semble guère se faire d’illusions sur son sort. Il prépare l’avenir de Villeneuve sans ce contrat.