C’est un livre* qui paraît aujourd’hui en allemand. Ses auteurs, le président des vert’libéraux zurichois Nicola Forster et l’eurodéputé Andreas Schwab, y redessinent le cadre d’un nouvel accord institutionnel entre Berne et Bruxelles après l’abandon d’un premier projet en mai 2021. Agé de 49 ans, le politicien allemand de l’Union chrétienne-démocrate (CDU) est un voisin qui aime la Suisse, même s’il ne la ménage pas toujours. Il préside la délégation AELE-UE. Interview.