A peine le référendum sur la loi covid avait-il été rejeté par le peuple le 13 juin dernier que le mouvement citoyen des Amis de la Constitution a remis cela. Portés par leur score de 40% des votants, ils s’attaquent désormais au certificat vaccinal, qui a été voté par le parlement dans un nouvel amendement à cette même loi covid, susceptible de transformer la Suisse en «dictature sanitaire» dans une démarche d’«apartheid».