Les oppositions s’accumulent contre le futur quartier des Vernets à Genève. Déjà visée par deux pétitions, la pièce maîtresse du grand projet d’aménagement Praille Acacias Vernets (PAV) fait désormais l’objet d’un recours. Alors que les autorisations de construire viennent d’être délivrées, l’avocat Pierre Bayenet a été mandaté par les associations Patrimoine vivant et Sauvons nos arbres, l’association des habitants des Acacias et deux privés pour contester le projet qui prévoit la construction de 1500 logements d’ici à 2023, comme l’a révélé l'ATS vendredi dernier.

Lire aussi: L’impérieuse nécessité de réussir le PAV à Genève