La Suisse compte 2172 communes. C’est 700 de moins qu’en 2000 et 400 de moins qu’en 2010. Cette évolution découle de la fusion d’anciennes communes en entités administratives et territoriales plus grandes. Et l’un des éléments qui a piloté cette concentration est la difficulté de trouver suffisamment de personnes pour occuper tous les sièges des exécutifs et législatifs locaux.