Sur le coteau valaisan, le spectacle est saisissant. Avec les températures plus que printanières des dernières semaines, les abricotiers sont sortis de leur torpeur hivernale pour enfiler leurs habits printaniers. Depuis quelques jours, ils sont en fleur. Mais un regard aux prévisions météorologiques, avec une baisse drastique des températures en fin de semaine, pourrait laisser craindre le pire. A l’image du gel destructeur d’avril 2021 qui avait ravagé près de 85% de la récolte du prince du verger valaisan?