Une cinquantaine de personnes. C’est en petit comité que la Coalition contre le F-35 a protesté ce samedi après-midi sur la place de la gare à Berne «contre le comportement antidémocratique du Conseil fédéral», accusé d’empêcher un véritable débat public sur les risques de l’acquisition de cet avion de combat. Après que les représentants d’Armasuisse ont signé lundi dernier le contrat d’achat pour six milliards de francs, la gauche et le Groupe pour une Suisse sans armée (GSSA) ont décidé de retirer leur initiative. Une décision «douloureuse, prise à contrecœur», ont-ils souligné.