La Cour des comptes (CdC) a fini de jouer les shérifs. Est-ce le témoignage d’une certaine maturité, quatorze ans après sa création? Ou des leçons tirées d’un audit bâclé et inquisiteur sur la commune de Grand-Saconnex qui lui a valu une salve de critiques l’an dernier? Ou encore le signe que tout va bien à Genève, comme l’a demandé mardi une consœur à l’occasion de la présentation de son activité 2020-2021?