Un jeune conducteur peut se voir infliger des primes d’assurances automobiles jusqu’à 1090% plus chères que celles fixées pour un automobiliste de 35 ans. Ce résultat spectaculaire émane d’une étude publiée ce mardi par le comparateur bonus.ch. Il s’agit toutefois d’un cas extrême. Selon cette investigation, le jeune de 18 ans paie, en moyenne, «son assurance responsabilité civile auto 3.5 fois plus cher, son contrat casco complète 2.5 fois plus cher, et son contrat casco partielle 3 fois plus cher que les plus de trente ans».

Quant aux seniors, leur prime peut atteindre deux fois et demi celle calculée pour un trentenaire. Mais en moyenne, le supplément se monte à 3% pour l’assurance RC, 4% pour l’assurance casco partielle, 8% pour la casco totale, tous assureurs confondus. Si des études récentes avaient montré que les primes infligées aux conducteurs du troisième âge grimpaient fortement, l’étude de bonus.ch, portant sur des assurances qui couvrent 95% du marché national, ne confirme pas cette tendance.