C’est une arnaque qui a le mérite d’être simple, peu coûteuse et efficace. Rien à voir avec le «skimming», cette entourloupe qui a sévi en Suisse romande il y a quelques années, et qui consiste à introduire des équipements ultra-fins dans un distributeur afin de récupérer illégalement les données des cartes bancaires. Non, la nouvelle arnaque qui sévit dans la région est autrement plus rudimentaire: un simple bout de papier plié et introduit dans la mâchoire qui doit cracher, en billets, sa monnaie au voyageur pressé.