VALAIS

Attirer de nouveaux résidents à Albinen: les habitants votent «oui»

Les habitants d’Albinen (VS) ont donné leur feu vert, lors de l’assemblée communale de ce jeudi 30 novembre, pour qu’une aide financière soit accordée aux nouveaux venus qui viendraient vivre dans ce village de 240 habitants

Les habitants d’Albinen (VS) ont accepté jeudi soir un règlement qui doit leur permettre de repeupler le village de 240 habitants. Il prévoit une aide financière pour toute personne qui y déposerait ses papiers.

Quelques conditions

Le règlement a été accepté par 71 voix contre 29, et un vote blanc. Le scrutin s’est fait par écrit. «C’est un résultat clair et j’en suis très content», a dit le président Beat Jost à l’issue du vote. Auparavant, la centaine d’habitants présents a discuté durant plus d’une heure dans une atmosphère décontractée.

Le règlement prévoit une aide financière de 25’000 francs par adulte seul, 50’000 par couple et de 10’000 francs par enfant. Le financement de l’opération passera par la création d’un fonds dans lequel la commune versera annuellement 100’000 francs.

L’offre est toutefois soumise à certaines conditions: les intéressés doivent avoir moins de 45 ans, doivent s’engager à résider au moins dix ans dans la commune et le montant minimal de leur investissement doit s’élever à 200’000 francs. Les résidences secondaires et les complexes immobiliers de groupes d’investisseurs sont exclus de l’offre.

Une politique active

A l’instar de nombreux autres villages de montagne, Albinen souffre de l’exode de sa population. Ces dernières années, le village a perdu trois familles et l’école a dû fermer, forçant les enfants restants à se rendre dans les établissements de Loèche ou de Loèche-les-Bains. Albinen de 240 habitants dénombre encore deux enfants en âge de scolarité primaire et cinq de secondaire.

Face à la situation, un groupe de jeunes habitants a lancé une initiative demandant une politique active de la commune. La moitié des habitants l’ont signée et la commune a élaboré le règlement accepté jeudi par la population.

La démarche d’Albinen a fait quasiment le tour du monde via les médias et les réseaux sociaux. Pour n’en citer qu’un seul (le premier qui apparait sur Twitter dans la flopée de tweet à ce sujet), celui de LCI:

Mais le règlement et les critères qu’ils comportent n’ont pas toujours été relayés correctement.

 

Publicité