A la différence du roquefort, le gruyère ne sera pas protégé par une appellation certifiée aux Etats-Unis. C’est ce que vient de décider la justice américaine. Un fromage à pâte dure provenant de n’importe quel pays peut donc être commercialisé sous ce nom.