Avantages

- Réalisation dans l'Arc alpin d'une politique des transports conciliant développement économique et respect de l'environnement

- Transport routier à travers les Alpes: croissance freinée, recul dès 2005

- Meilleure compétitivité des entreprises de transport suisses qui s'ouvrent des débouchés économiques dans l'UE

- L'interdiction du trafic la nuit et le dimanche reste en vigueur

Inconvénients

- Dès 2001, contingents de 40 tonnes et contingents pour trajets à vide et à faible chargement. Augmentation probable du trafic de 2001 à 2004

- Augmentation temporaire des subventions pour le transport combiné route-rail. Entre 2000 et 2010, un montant global de 2,85 milliards de francs est prévu

- Dépenses supplémentaires pour la Confédération de l'ordre de 150 millions par année