Un décor idyllique, et le charme de la tradition. Les courses de ski du Lauberhorn, à Wengen, déchaînent chaque année les passions et attirent la foule. Pour Saab, l’occasion était trop belle. Le fabricant suédois y avait vanté en 2014 son avion de combat Gripen, quelques mois avant la votation populaire. Mal lui en a pris. Même les partisans du jet avaient critiqué son offensive, et les reproches d’ingérence avaient fleuri. En deux mots, ce lobbying avait raté sa cible.