Avec près d’un mois de retard sur le camp des opposants, les partisans de la loi covid, qui constitue la base légale du certificat, sortent du bois. Jusqu’à maintenant, les opposants avaient occupé le terrain, principalement par le biais de manifestations un peu partout dans le pays, une campagne ponctuée par un grand rassemblement sur la place Fédérale samedi 23 octobre.